Michel Couqueberg  Faut-il y voir un signe du destin ? Michel Couqueberg est né en Côte d’Or, le pays des tailleurs de pierre, la patrie de RUDE et de POMPON. Mais, s’il a suivi la voie tracée par ses illustres prédécesseurs, il a su se libérer des influences au fil des années pour apporter à son art des solutions renouvelées et offrir à notre regard une remarquable poésie de la forme, lisse, envoûtante, essentielle.  Souvent présenté comme le digne successeur de POMPON, il faut aussi voir dans ses représentations une parenté avec l’œuvre du regretté Ferdinand PARPAN. Comme lui, il s’emploie à percer la forme décisive et le rythme le plus typique de chaque animal et, avec une grande économie de lignes, il nous restitue l’essence de leur réalité dans un style original et novateur. Ce style, personnel et authentique, est servi par la qualité des matériaux qu’il utilise et par sa maîtrise remarquable du ciselage et de la patine. Ses animaux aux formes patiemment épurées sont en effet rehaussés par d’admirables patines auxquelles il apporte toute son attention et qui confèrent aux surfaces lisses et courbes des nuances raffinées.  Amoureux de la nature, l’artiste en ressent profondément l’harmonie. Lorsqu’il sculpte, il intégre à son œuvre toutes ses émotions intuitives pour en faire, au-delà de la simplicité des formes, l’ossature de la pièce. Ses bronzes suggèrent plutôt qu’ils ne montrent et synthétisent en quelques lignes et courbures toutes les caractéristiques de l’animal.  L’expression particuliére de chaque espèce est mise en valeur, schématisée en une forme originale et condensée. il s’agit là d’un art subtil, qui n’est parfois pas loin de l’abstraction. Pas de plumes, de poils ou de details realistes, et pourtant l’animal se tient devant nous, parfaitement identifiable, vivant... Ce tour de force artistique est rendu possible par l’abstraction mystérieuse à laquelle il se livre, faisant sienne la réflexion de Constantin BRANCUSI : "Plus la forme est simple, plus il y a de force et de beauté".  BoxerDans ses sculptures, il choisit souvent de montrer l’nstant qui précède le mouvement. Il saisit ses animaux dans une immobilité, juste avant de courir, de bondir ou de fuir. L’immobilité peut aussi traduire la sérénité de l’animal montré dans une pose familiére : le petit chien semble attendre un sucre, le chat regarde avec curiosité, la martre a un regard étonné...  Et il faut dire que, grâce à son travail sur la pureté des lignes, l’artiste a atteint un idéal de perfection. L’ importance accordée aux contours et au jeu permanent entre la masse, le volume et la forme sont prétextes à de poétiques effets lumineux qui confèrent à l’œuvre une remarquable présence.  Fasciné par la forme, animé par son goût de la nature et de la liberté, Michel COUQUEBERG nous donne à voir une sculpture originale d’où l’emotion et l’expressivité ne sont jamais absentes.  Il signe une œuvre qui est une métamorphose de la réalité. Forte et convaincante, elle est servie par sa grande connaissance du monde animal passée au crible de sa réflexion et de son imagination féconde.  Du grand art !  Jean-Charles Hachet COUQUEBERG - sculpteur animalier - jean charles hachet

Historique

COUQUEBERG
Sculpteur Français Contemporain
Bronze animalier
 "Tous droits de l'auteur des oeuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des oeuvres autre que la consultation individuelle et privée sont interdites. Toute demande d'autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à adagp@adagp.fr ou ADAGP : 11 rue Berryer, 75008 Paris, tel : 01.43.59.09.79, fax 01.45.63.44.89" "Reproduction including downloading of the works exhibited on this site are prohibited by copyright laws and international conventions without the express written permission of the copyright holders. - Request for any use or reproduction should be directed to : adagp@adagp.fr or ADAGP : 11 rue Berryer, 75008 Paris, France, tel : 01.43.59.09.79, fax 01.45.63.44.89"
COUQUEBERG - sculpteur animalier - jean charles hachet

Historique

COUQUEBERG
Sculpteur Français Contemporain
Bronze animalier
Michel Couqueberg  Faut-il y voir un signe du destin ? Michel Couqueberg est né en Côte d’Or, le pays des tailleurs de pierre, la patrie de RUDE et de POMPON. Mais, s’il a suivi la voie tracée par ses illustres prédécesseurs, il a su se libérer des influences au fil des années pour apporter à son art des solutions renouvelées et offrir à notre regard une remarquable poésie de la forme, lisse, envoûtante, essentielle.  Souvent présenté comme le digne successeur de POMPON, il faut aussi voir dans ses représentations une parenté avec l’œuvre du regretté Ferdinand PARPAN. Comme lui, il s’emploie à percer la forme décisive et le rythme le plus typique de chaque animal et, avec une grande économie de lignes, il nous restitue l’essence de leur réalité dans un style original et novateur. Ce style, personnel et authentique, est servi par la qualité des matériaux qu’il utilise et par sa maîtrise remarquable du ciselage et de la patine. Ses animaux aux formes patiemment épurées sont en effet rehaussés par d’admirables patines auxquelles il apporte toute son attention et qui confèrent aux surfaces lisses et courbes des nuances raffinées.  Amoureux de la nature, l’artiste en ressent profondément l’harmonie. Lorsqu’il sculpte, il intégre à son œuvre toutes ses émotions intuitives pour en faire, au-delà de la simplicité des formes, l’ossature de la pièce. Ses bronzes suggèrent plutôt qu’ils ne montrent et synthétisent en quelques lignes et courbures toutes les caractéristiques de l’animal.  L’expression particuliére de chaque espèce est mise en valeur, schématisée en une forme originale et condensée. il s’agit là d’un art subtil, qui n’est parfois pas loin de l’abstraction. Pas de plumes, de poils ou de details realistes, et pourtant l’animal se tient devant nous, parfaitement identifiable, vivant... Ce tour de force artistique est rendu possible par l’abstraction mystérieuse à laquelle il se livre, faisant sienne la réflexion de Constantin BRANCUSI : "Plus la forme est simple, plus il y a de force et de beauté".  BoxerDans ses sculptures, il choisit souvent de montrer l’nstant qui précède le mouvement. Il saisit ses animaux dans une immobilité, juste avant de courir, de bondir ou de fuir. L’immobilité peut aussi traduire la sérénité de l’animal montré dans une pose familiére : le petit chien semble attendre un sucre, le chat regarde avec curiosité, la martre a un regard étonné...  Et il faut dire que, grâce à son travail sur la pureté des lignes, l’artiste a atteint un idéal de perfection. L’ importance accordée aux contours et au jeu permanent entre la masse, le volume et la forme sont prétextes à de poétiques effets lumineux qui confèrent à l’œuvre une remarquable présence.  Fasciné par la forme, animé par son goût de la nature et de la liberté, Michel COUQUEBERG nous donne à voir une sculpture originale d’où l’emotion et l’expressivité ne sont jamais absentes.  Il signe une œuvre qui est une métamorphose de la réalité. Forte et convaincante, elle est servie par sa grande connaissance du monde animal passée au crible de sa réflexion et de son imagination féconde.  Du grand art !  Jean-Charles Hachet
 "Tous droits de l'auteur des oeuvres réservés. Sauf autorisation, la reproduction ainsi que toute utilisation des oeuvres autre que la consultation individuelle et privée sont interdites. Toute demande d'autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à adagp@adagp.fr ou ADAGP : 11 rue Berryer, 75008 Paris, tel : 01.43.59.09.79, fax 01.45.63.44.89" "Reproduction including downloading of the works exhibited on this site are prohibited by copyright laws and international conventions without the express written permission of the copyright holders. - Request for any use or reproduction should be directed to : adagp@adagp.fr or ADAGP : 11 rue Berryer, 75008 Paris, France, tel : 01.43.59.09.79, fax 01.45.63.44.89"
Sculpteur Animalier Contemporain
COUQUEBERG